Je crois que l’amour pour la moto et celui du dessin ont commencé en même temps… En 1974, j’ai eu le droit à mon premier tour en passager sur un 250 GT Suz’ et je commençais à dessiner avec ferveur… les camions de pompiers… Oui, les rouges avec des lumières bleues…

Le temps est passé et après multiples essais comme mécano (mobylettes, hélicoptères, avions, machines agricoles… plus ou moins la même chose…), j’ai connu une période en compétition moto. Pendant ce temps, j’accumule les plans et les esquisses de tout ce qui traîne… à 2 ou 4 roues, études de conception mécanique et maintenance en poche.

Je trouve un designer sur mon chemin, Werner Speeckaert, official designer pour Alstare Suzuki, Lazer Helmets, Bell Helmets et d’autres… Piranha Designs… Bref, j’apprends à dessiner sur autre chose qu’une feuille de papier…

2007: La rencontre… Fred ‘Krugger’ Bertrand dans son antre de Basse-Bodeux (Belgique) aux abords de Spa-Francorchamps…  Un talent que je voudrais essayer de tutoyer un jour, tant par la qualité que par la diversité.

2009: Retour en France, rien dans les poches, un bobber XS en construction et un gros pick-up pour mon usage perso.

J’ai le privilège de rencontrer divers artisans, des pros équipés et talentueux dans leurs domaines respectifs.

2010: BMW France me demande de concevoir la déco de la machine officielle pour les 24 Heures du Mans et me demande en dernier recours de trouver un nom de société pour insertion sur les carénages… Breizh Coast Kustoms est créé à l’arrache et son nom va partir à la rencontre du public au Mans et sur divers événements bretons.

2011: En Février, Breizh Coast Kustoms est lancé pour officialiser son entrée dans le monde du Kustom.

En Mars, Scorpion Helmets me demande la conception d’une déco de casque pour un de ses pilotes, multiple Champion et engagé sur divers championnat dont certains internationaux.

En Juin, rencontre avec Taber, Jenna et Teddy Nash de la Nash Motorcycle Company et accord pour que je devienne le représentant Europe de la marque.

2012: Avec une aide plus qu’appréciable de médias comme Wild Motorcycles Magazine, Sideburn Magazine, Freeway et Kustom Magazine, Breizh Coast Kustoms prends de la vitesse et part à la rencontre du Limpnickie Lot à Daytona pour trouver d’autres enseignes séduites par le marché européen. Je rentre avec les projets de deux autres enseignes de développer leur activité en Europe.

C’est aussi la séparation de l’activité graphique vers une autre enseigne, YLD Concepts, qui verra aussi arriver la production textile et vinyle adhésive des différents travaux.

2013: Après plusieurs projets sur bases japonaises, Breizh Coast Kustoms a rendu une copie de sa première Harley au batteur de Strike Back, tatoueur de son état et fan du trip Nash.

L’ enseigne démarre la promo pour 2 nouvelles enseignes du Limpnickie Lot en Europe et démarche une célèbre marque de fringues pour une distribution ciblée sur notre vieux continent.

2014: Exit les marques US. BCK se recentre sur des machines locales inspirées par la planche à dessins. Et puisque les week-ends sont trop courts et qu’il est profitable de travailler dans la gaîté et la bonne humeur, les portes de l’atelier s’ouvrent pour accueillir des potes pour mener à bien la reconstruction de machines diverses… BCK devient donc un loisirs plus que prenant, en se disant qu’un jour peut-être…